Pollution de l'eau : quelles suites ?

21 escherichia coli pour 100 mL d’eau de consommation humaine (l’eau du robinet), tel est donc le résultat de la dernière analyse d’eau (dont nous avons eu connaissance) pour un prélèvement au chef-lieu de la commune d’Albiez le Jeune. La norme française est de... 0. La présence de ces bactéries est révélatrice d’une pollution (cf. infra). La commune a-t-elle reçu une alerte à la suite de l'édition de ces résultats par le laboratoire ? L’ARS est-elle informée de la situation ? Quelles suites les responsables communaux donnent-ils à cette pollution ? De nouvelles analyses ont-elles été effectuées ? Il n’est pas dit que la récente période de pluies relativement abondantes ait amélioré la situation, bien au contraire. Comment le savoir ? Faut-il attendre un « accident » ? Quelle est l’efficacité du nouveau système de traitement de l’eau par les UV ? Faut-il, une nouvelle fois, aller à une pêche aux informations souvent évasives sur un sujet aussi important ? Les élus ne pourraient-ils pas aller au devant de la population pour délivrer informations et explications par les différents moyens de communication potentiellement disponibles, tels que les points d’affichage dans les hameaux, des bulletins municipaux, un site Web (?), des réunions publiques... ?
blog comments powered by Disqus