Les Aiguilles ce matin

P5151125

« Quoi de mieux que le silence pour favoriser le recueillement, la recherche de Dieu, la méditation ? Au sommet du mont Horeb, le grand prophète Élie n’avait pas trouvé Dieu dans la tempête, ni dans le tremblement de terre, ni dans l’incendie, mais il avait reconnu sa voix dans une brise légère. Dieu parle au creux du silence, mais il faut savoir l’écouter. » Benoît XVI, 10 août 2011.

blog comments powered by Disqus