Compte rendu disponible

Le compte rendu de la dernière réunion du conseil municipal est disponible.

« Monsieur le Maire présente le projet NRA ZO du Département et les travaux envisagés par ce dernier, qui nécessitent l’accès au domaine public communal sur le site correspondant. »

Comment aurait-il pu le faire puisqu’il a dit en séance qu’il ignorait tout d’une convention à soumettre au conseil municipal ? Le projet a d’ailleurs été présenté (si on peut appeler ça une présentation...) par un conseiller municipal mais, encore une fois, sans cette convention qui n’était pas en sa possession et dont les conseillers municipaux n’ont pas pu prendre connaissance.

« Le conseil municipal, après en avoir délibéré :
- [...]
- Accepte les termes des 2 projets de convention avec le Département (convention d’occupation du domaine public et convention de cession gratuite à l’amiable) et autorise le Maire à les signer. »


Le conseil municipal a donc voté (si vote il y a eu...) des projets (?) de convention qu’aucun de ses membres n’a lu, pas même le maire.

Et que soit précisé dans le compte-rendu le « site » dont il s’agit, pour que le public en soit informé, serait-ce trop demander ? Sinon à quoi bon faire des comptes-rendus ? Autant se contenter du registre des délibérations. Et pourtant la question de la localisation n’est semble-t-il pas anodine puisqu’elle a tout de même été évoquée (rapidement) en séance. Il est en effet un peu gênant de savoir d’ores et déjà qu’il faudra sans doute le déplacer lorsque la restructuration du rez-de-chaussée du bâtiment de la mairie (salle communale) sera entreprise. Mais comme rien n’est réellement programmé on navigue à vue pour quasiment tous les dossiers, même ceux qui pourrait être traités très simplement avec un peu de rigueur et de... travail. Tiens ! Et la commission extra-municipale “travaux de la mairie et des locaux communaux”, qu’est-ce qu’elle devient au fait ?

Dans les questions diverses il est indiqué qu’un particulier fait une demande que le conseil municipal refuse pour « ne pas créer de précédent ». Étonnante manière de présenter les choses. Certes le conseil municipal a bien refusé cette demande mais, alors que j’étais présent dans le maigre public, il m’a pourtant semblé qu’elle était fortement soutenue par le maire qui en a fait lui-même la présentation cette fois-ci, allant même jusqu’à proposer non seulement que l’eau soit fournie gratuitement mais aussi qu’une borne à incendie spéciale soit reliée au bassin en question (au frais de la commune ?)...

« Le Conseil Municipal souhaite voir le contrat intérimaire [...] »... « souhaite voir »... étrange formulation là aussi. Et le vote ?

« Mr SALLIERE indique que tous les compteurs d’eau pour les agriculteurs sont désormais installés. » Rappelons que la décision en a été prise par le conseil municipal lors de sa séance du 11 octobre 2008...
blog comments powered by Disqus