Finances communales : la nécessité d'un bilan

Force est de constater, avec beaucoup de regret car nous aurions aimé les présenter ici à la place d’incompréhensibles (pour le commun des mortels) documents budgétaires, qu’il n’existe en mairie, à notre connaissance, aucun document de comptabilité analytique, aucun « tableau de bord » des différents chantiers, plus ou moins importants, qui permettrait d’avoir une vue facilement accessible de la situation financière de la commune, de la manière dont a été conduite la gestion financière, poste par poste, pendant ce dernier mandat. En six ans, comme chacun sait, aucune information à la population n’a été faite dans ce domaine (comme dans tous les autres). Aucun bulletin municipal, pas la moindre information qui permette aux citoyens de savoir comment est gérée, financièrement, la commune, et aucun bilan de fin de mandat.

Pas de présentation des travaux envisagés et pas de débat en conseil municipal, pas de compte-rendu clair, de multiples « décisions modificatives » (modifications du budget en cours d’année), aucune information à la population ! Comment faire changer cette situation intolérable, sinon « de l’intérieur » ? Si l’on ne veut pas aller de procédure en procédure devant le tribunal administratif (ce que nous nous sommes refusé à faire jusqu’ici alors qu’il y a souvent eu matière) iI n’y a pas d’autres solutions pour changer profondément les (très mauvaises) habitudes que d’intégrer le conseil municipal à une fonction de responsabilité.

D’une manière ou d’une autre il arrivera un moment où le bilan devra être réalisé, ne serait-ce que parce qu’il est impossible d’entériner à l’aveugle une situation dont on hériterait. Bilan ne veut pas dire revanche ! Aucun esprit revanchard qui n’aurait d’ailleurs aucun motif et qui serait particulièrement nauséabond... juste la volonté d’œuvrer pour le bien de la commune, le bien de la collectivité, de repartir d’un bon pied, sur une base saine !
blog comments powered by Disqus